Transfert

2015, Impressions par trichloréthylène sur papier, 150 x 200 cm chacune 

La photographie permet de révéler des lignes insoupçonnées. D'autant moins évidentes lorsqu'il s'agit de celles d'un corps nu photographié à haute intensité lumineuse de manière à en extraire les courbes les plus apparentes. Un paysage abstrait s'offre à nous grâce à une composition d'images sinueuses.